Archives de Catégorie: La vie des Incorrigibles

Voyage en écriture : Les « mots choisis » de Julia Deck et Sandrine Mercier

Deux livres. Deux voyages en écriture, réalisés – en partie au moins – aux Incorrigibles à Montreuil. Un roman : Le triangle d’hiver, de Julia Deck. Un livre de portraits, textes et images : Ils sont partis vivre ailleurs – 28 portraits d’expatriés, de Sandrine Mercier et Michel Fonovich (1).

Le Triangle d'hiver

Ils sont partis vivre ailleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus enquêtrice que rédactrice, Sandrine a jeté son oralité de femme de radio sur le papier, en confiant à son co-auteur le soin de marquer de sa plume la galerie de portraits. Secrétaire de rédaction « obsessionnelle », quand elle n’écrit pas de fictions, Julia, la romancière, s’est employée à créer du suspense dans un récit où, « il ne se passe presque rien« , afin d’éviter que son lecteur ne lâche le petit parallélépipède rectangle à la page 12. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

« Les ‘bobos’ sont aveugles à leur statut de dominant »

Image

Entretien avec deux ex-incos, auteures d’un reportage en BD très drôle et critique sur Montreuil et sa supposée « mixité sociale », réalisé durant les Municipales (http://www.montreuildansmabulle.fr/).

Claire Robert, graphiste indépendante et dessinatrice de presse, habite à Montreuil depuis 2008.

Taina Tervonen, journaliste indépendante spécialiste des questions de société et des enquêtes au long cours, habite à Montreuil depuis 2011. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse, La vie des Incorrigibles

La révolution vénézuélienne vue par une ex-inco

libro Chroniques Bolivariennes de Cecile Raimbeau Daniel HerardCo-créatrice des Incorrigibles au début des années 2000, Cécile Raimbeau, reporter indépendante a mis les voiles en 2007, avec son compagnon Daniel Herard, lui aussi journaliste, à bord de leur voilier aménagé en rédaction itinérante. Depuis, ils mènent des enquêtes au long cours autour du monde, en nomades adeptes d’une forme originale de « slow » journalisme (http://bateaubasta.over-blog.org). Fortement intéressés par l’impact de la mondialisation néolibérale et les luttes sociales qui lui résistent, principalement en Amérique latine et en Afrique, Cécile et Daniel se sont penchés sur ce qu’ils appellent la « révolution vénézuélienne »  à travers ces « Chroniques bolivariennes » plongée dans le quotidien des supporters de feu Hugo Chavez. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

Revue de presse d’une inco en herbe

revuepresseAprès le mariage gay, les réacs de tout bord s’attaquent ces derniers jours à l’enseignement de la soi-disant théorie du genre à l’école. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

Grégoire Lemarchand (AFP) : « Lorsque quelque chose se passe, cela se traduit immédiatement sur Twitter »

Médias et journalistes ne peuvent plus passer à côté de Twitter sans risquer de passer à côté d’une info. Pour le journaliste à la rédaction en chef chargé des réseaux sociaux à l’AFP (Agence France Presse), cet outil change à la fois tout et rien. Une partie essentielle du travail du journaliste consistant toujours à vérifier et valider l’information. Entretien avec Grégoire Lemarchand.

Capture d’écran 2013-11-20 à 23.16.08

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse, La vie des Incorrigibles

Notre projet collaboratif « Enquête ouverte » présenté aux Assises du journalisme

upicCe jeudi 7 novembre, Sarah Delattre et Tatiana Kalouguine du collectif Les Incorrigibles se rendent à Metz aux Assises du journalisme pour y présenter « Enquête ouverte« , un projet de plateforme d’enquêtes participatives. Ce site héberge depuis juin 2013 une première enquête intitulée « Résidences de tourisme, placement toxique?« , financée grâce à une collecte de 7700 euros via KissKissBankBank.

L’objectif ? Participer à la finale du Labo des projets, un concours lancé à l’initiative de l’Université populaire pour une information citoyenne (UPIC) pour favoriser l’émergence de médias indépendants et participatifs. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

Résidence de tourisme, une enquête participative sur Kiss Kiss Bank Bank, par des Incorrigibles.

Residence tourismeL’objectif est atteint et même dépassé. Avec 7700 euros récoltés en 45 jours sur la plateforme KissKissBankBank, une petite bande d’Incorrigibles s’offre de quoi lancer une enquête participative sur les résidences touristiques. Tatiana Kalouguine à l’origine du projet, parle sujet, collecte de fonds et partage du travail.

Ton projet d’enquête participative “Résidences de tourisme, placement toxique?” vient de boucler son financement en faisant appel à la générosité publique, peux-tu nous dire qui a donné? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles