L’ACTU DES INCOS / LES INCOS DANS L’ACTU !!

On n’en parle pas assez souvent, mais Les Incorrigibles, ce n’est pas seulement un collectif de pigistes soucieux du devenir de leur métier, c’est aussi une kyrielle de plumes et de cerveaux bien intégrés dans le paysage médiatique, et dont les productions sont saluées chaque mois par les rédacteurs en chef, les lecteurs, les auditeurs, les amis !

Pour vous en donner une idée, voici une SÉLECTION DES DERNIÈRES ACTUALITÉS DES « INCOS ». A vos clics !

 

Ça cogite, ça cogite !

Notre spécialiste des rubriques idées, Marion Rousset, a publié récemment dans Télérama un très bel article de synthèse sur le concept d’injonction paradoxale dans le travail, à lire de toute urgence ! Sans parler de sa participation à la toute nouvelle revue Le Crieur, lancée par Mediapart et La Découverte, avec un papier au titre alléchant : « L’art contemporain dévoré par l’industrie du luxe ». Un article qu’elle est venue défendre le 16 juin dans La grande table sur France Culture.

Tatiana Kalouguine poursuit quant à elle l’aventure d’Enquête Ouverte, le site dédié au concept d’enquête participative qu’elle a lancé il y a quelques mois. La dernière enquête mise en ligne concerne les victimes des essais nucléaires français, avec aux manettes, le journaliste Erwan Seznec. Tatiana continue par ailleurs son activité de formatrice en écriture web : France Ô lui a confié plusieurs ateliers à venir dans les différentes stations de la chaîne. On lui souhaite bonne route ! Pour suivre Tatiana sur Twitter : @manzelcalou

Sarah Guyomard s’est lancée pour sa part dans un projet au long cours : fournir en archives une série documentaire pour la télé, en 8 épisodes, sur le thème « La France d’hier/La France d’aujourd’hui ». On attend les premières images… !

Côté radio, Catherine de Coppet nous a proposé début mai sur France Culture un documentaire de 52 minutes réalisé avec Anne Fleury sur les camps soviétiques en France, un pan totalement méconnu de l’époque de la Libération. Un programme complété de deux autres émissions dans La Fabrique de l’Histoire, autour du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Pour suivre les ondes de Catherine sur Twitter : @cdecoppet

Raphaël de Bengy, notre photographe, s’est plongé également dans l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, avec le portrait d’un imam sauveur de Juifs, pour Le Parisien Magazine. Un sujet repris par France 2.

 

Envie d’évasion ?

Jean-Marc Engelhard vous a concocté deux « City Break » pour TGV Magazine : Paris en mode exotique dans le numéro de mai, Bruxelles « arty et mode » pour le numéro de juin. A lire aussi dans ce dernier numéro, un reportage sur les coulisses du Negresco, l’hôtel mythique de Nice, avec des photos de l’ex-Inco Magali Corouge.

Julien Vitry est parti pour Le Parisien Magazine au Monténégro, et signe le dossier d’été du prochain Esprit Yoga. A paraître également, l’interview de Peter O’Connor de l’ESSEC sur l’évolution du secteur du tourisme depuis l’arrivée d’AirBnb, pour Chercheurs d’Actu.

Toujours du tourisme, avec les Petits secrets des grands voyageurs signés Eric Delon pour Enjeux Les Echos, Eric qui nous concocte pour Le Parisien Magazine un reportage en Suisse dans le vignoble de Lavaux, à paraître en septembre. Si vous aimez l’Europe de l’Est, Eric est parti à Varsovie récemment, toujours pour les pages tourisme du Parisien Mag.

Pour une évasion tout en musique, lisez les articles d’Anne-Laure Lemancel pour RFImusique : un bel opus sur la reformation des Innocents, et à venir, un portrait de Selah Sue, un reportage sur le festival Paris Hip-Hop, et enfin la tournée des bars avec Didier Lockwood (à retrouver aussi en reportage sur les ondes de RFI). Vous pouvez retrouver aussi Anne-Laure dans Le Canal de Pantin, mensuel de la municipalité, avec récemment un reportage sur la musique électro-ascoustique et un portrait du réalisateur pantinois Jean-François Galotte. A lire également, une interview de Nathalie Dessay pour Paris Worldwilde, le magazine d’Aéroports de Paris. Enfin, Anne-Laure a toujours dans ses tuyaux un projet de micro-trottoir vidéo sur la poésie et l’homme de la rue ! On a hâte de voir ça !

Familière des lieux, Sabine Casalonga retourne en Californie cet été ! Objectif : faire des reportages sur la sécheresse, le yoga et les biotechs… bon vent !

Et sinon, êtes-vous nissophile? Oui, aimez vous les îles?  On a tous dans le cœur une petite île oubliée, un bout de terre perdu dans la mer où l’on aimerait se réfugier, couler des heures suaves à l’ombre d’un cocotier….nous susurre Sandrine Mercier, qui nous propose dans son dernier A/R Magazine un tour du monde des îles avec le Cap vert, Vanuatu, les îles dalmates, Singapour qui a tout juste 50 ans, La Dominique patrie des rastas, Maurice fréquentée par des chauves en quête de cheveux… Le twitter d’A/R Magazine : @ARlemag

Avant de partir, n’oubliez pas de danser ! Grâce à Ariane Dollfus, découvrez l’interview exclusive de Benjamin Millepied dans le dernier numéro de Ballroom, ainsi que les portraits de danseurs du Lido !! Ariane est toujours à retrouver dans son émission 1,2,3 Sortez, sur Fréquence Protestante, son dernier plateau invitait Bruno Bouché de l’Opéra de Paris. Enfin, Ariane nous offre le fruit inestimable de son labeur, avec son ouvrage le Guide du mécénat musical, qui sort tout juste aux éditions La Lettre du musicien. Suivez le guide !

 

Dans le concret !

De la danse à la science… De l’abeille à la salamandre, en passant par l’homme, ou la pieuvre, de nombreux animaux ont désormais leurs homologues robotiques. Les « animats », un mot issu de la contraction « d’animaux artificiels, c’est le titre et le sujet du dernier documentaire d’Audrey Mikaelian, pour la chaîne Science et Vie TV, diffusé le 21 février dernier. Certaines de ces espèces pourront un jour évoluer au cœur des zones sinistrées ou explorer les profondeurs des océans. D’autres analysent leur environnement avec une extrême précision, ou collaborent entre eux pour accomplir des tâches complexes. En un mot, la quête de la vie artificielle est lancée, et fait peu à peu émerger de toutes nouvelles espèces, faites de métal et de plastique, nous raconte Audrey !

Ça vient de sortir ! En librairie depuis mai, le livre du Pr Didier Raoult, écrit en collaboration avec l’Inco Sabine Casalonga, Votre santé : tous les mensonges qu’on vous raconte et comment la science aide à y voir clair, aux éditions Michel Lafon. Une belle aventure éditoriale, bravo ! Sabine publiera par ailleurs en juillet et en août dans Biofutur des news sur les biotechnologies, sa spécialité !

Côté nouvelles technologies, Mehdi Guiraud raconte dans le dernier Wedemain comment la ville de Porto a mis en place un wifi décentralisé sur les bus, bennes à ordure et taxis pour offrir un accès gratuit à Internet à tous les habitants. A lire également, sa grosse enquête en datajournalisme pour Hexagones.fr, La France vue par leboncoin.

Eric Delon nous propose quant à lui une enquête dans Capital- Dossier spécial Numérique sur « Pourquoi Amazon n’est-il toujours pas rentable? », qui vient de paraître.

Fidèle du Parisien Eco, Jean-Marc Engelhard est à retrouver cette semaine avec un dossier sur l’emploi dans l’aéronautique.

Toujours dans les sujets sociaux, on attend avec impatience la série d’été que nous proposeront bientôt Marion Esquerré et sa collègue dans leur rubrique « Au travail », tous les jeudi dans L’Humanité Dimanche, autour d’une très belle thématique : « travailler autrement » !

Social toujours, mais à paraître à la rentrée, un dossier sur la mise en pratique de l’éthique dans les établissements du secteur social et médico-social, pour Direction(s), signé Catherine de Coppet.

Sans oublier les beaux sujets photo de Raphaël de Bengy pour Le Parisien Magazine : la fraternité à Sarcelles, l’association « Les bâtisseuses de paix » dans une école du 19e arrondissement parisien, et des portraits de réfugiés. Une dernière news : Raphaël a intégré il y a quelques semaines l’agence Studio Hans Lucas, on le félicite !

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

A qui va la carte de presse ?

La CCIJP vient de livrer ses statistiques pour 2014. Encore un peu moins d’attribution cette année. Et surtout, un chiffre à retenir : les deux tiers des cartes attribuées au titre d’une première demande 
concernent des journalistes pigistes et en CDD (1141, contre 607 aux journalistes mensualisés). Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse

Lutopik, un magazine militant et itinérant

Lutopik

Journalistes indépendants et nomades, Sonia et Guillaume ont fait halte avec leur camping-car dans la cour des Incorrigibles à Montreuil mi-octobre. L’occasion de les interroger sur Lutopik, le magazine qu’ils ont lancé en août 2013. Au printemps dernier, ils publiaient un article sur l’opposition au barrage de Sivens dans la ZAD du Testet, six mois avant la mort de Rémi Fraisse. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Voyage en écriture : Les « mots choisis » de Julia Deck et Sandrine Mercier

Deux livres. Deux voyages en écriture, réalisés – en partie au moins – aux Incorrigibles à Montreuil. Un roman : Le triangle d’hiver, de Julia Deck. Un livre de portraits, textes et images : Ils sont partis vivre ailleurs – 28 portraits d’expatriés, de Sandrine Mercier et Michel Fonovich (1).

Le Triangle d'hiver

Ils sont partis vivre ailleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus enquêtrice que rédactrice, Sandrine a jeté son oralité de femme de radio sur le papier, en confiant à son co-auteur le soin de marquer de sa plume la galerie de portraits. Secrétaire de rédaction « obsessionnelle », quand elle n’écrit pas de fictions, Julia, la romancière, s’est employée à créer du suspense dans un récit où, « il ne se passe presque rien« , afin d’éviter que son lecteur ne lâche le petit parallélépipède rectangle à la page 12. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

« Les ‘bobos’ sont aveugles à leur statut de dominant »

Image

Entretien avec deux ex-incos, auteures d’un reportage en BD très drôle et critique sur Montreuil et sa supposée « mixité sociale », réalisé durant les Municipales (http://www.montreuildansmabulle.fr/).

Claire Robert, graphiste indépendante et dessinatrice de presse, habite à Montreuil depuis 2008.

Taina Tervonen, journaliste indépendante spécialiste des questions de société et des enquêtes au long cours, habite à Montreuil depuis 2011. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse, La vie des Incorrigibles

La révolution vénézuélienne vue par une ex-inco

libro Chroniques Bolivariennes de Cecile Raimbeau Daniel HerardCo-créatrice des Incorrigibles au début des années 2000, Cécile Raimbeau, reporter indépendante a mis les voiles en 2007, avec son compagnon Daniel Herard, lui aussi journaliste, à bord de leur voilier aménagé en rédaction itinérante. Depuis, ils mènent des enquêtes au long cours autour du monde, en nomades adeptes d’une forme originale de « slow » journalisme (http://bateaubasta.over-blog.org). Fortement intéressés par l’impact de la mondialisation néolibérale et les luttes sociales qui lui résistent, principalement en Amérique latine et en Afrique, Cécile et Daniel se sont penchés sur ce qu’ils appellent la « révolution vénézuélienne »  à travers ces « Chroniques bolivariennes » plongée dans le quotidien des supporters de feu Hugo Chavez. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

Pigiste en agence au Burkina Faso

Romaric Hien est pigiste au Burkina Faso. À Paris pour un an dans le cadre d’une formation en géopolitique qu’il auto-finance, il est venu nous rendre visite aux Incorrigibles.

Qui sont tes employeurs au Burkina ?
Je travaille à temps plein depuis 2006 pour l’AIB, l’Agence d’information du Burkina. J’ai donc l’avantage d’avoir un emploi stable, mais c’est très mal rémunéré, je suis obligé de faire des piges en plus. Je rédige pour l’Agence France-Presse régulièrement, et j’ai travaillé pour l’Agence Panafricaine de Presse (PANA, basée à Dakar), pour Xinhua aussi, l’agence Chine Nouvelle, et d’autres supports magazine.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans La vie des pigistes