Familles, en mode énervé

Avions cloués au tarmac, trains en retard, métros bondés. Et si on se détendait un peu ? Asseyez-vous (si possible) et ouvrez au hasard le petit dictionnaire énervé des histoires de familles. Au menu, tranches de vie sur lit d’engueulades et son conflit de générations. Ouf, enfin un sourire ! Ce p’tit bouquin c’est à l’Incorrigible Isabelle Maradan,  Julia Zimmerlich et Marie-Anne Nourry (réunies sous le pseudo Julie Zamary) qu’on le doit.

Interview 100% connivence d’une Inco par deux Incos, réalisée dans le coin bar-cuisine du collectif, ponctuée d’anecdotes sur les familles des Incorrigibles Taina, Ophélie, Sandrine et Isabelle… mais que nous tairons ici !

Pourquoi des anecdotes?

Parce que j’aime le croquis. Quand je faisais mes études de journalisme, j’avais un prof de stylistique, Hédi Kaddour, qui nous demandait d’écrire un croquis pour chaque cours. Cet exercice me plaisait beaucoup : capter une courte scène du réel, planter le décor et les personnages dans un cadre précis, dans une situation précise, et la raconter. « Donner à voir et à entendre », comme il disait. Là, la différence, c’est qu’on a imaginé les situations, en gardant la forme du croquis. 

Pourquoi un abécédaire?

C’est le format de la collection. On avait listé les entrées possibles, qu’on a ensuite adaptées, selon nos envies et notre inspiration. L’abécédaire, c’est aussi facile à lire, on peut piocher par ci, par là. C’est un livre à lire dans les toilettes !

Ton histoire préférée?

Bébés congelés. Elle m’a bien fait rire !

L’histoire le plus inspirée par ta vie?

Voyage à l’étranger. J’étais en voyage en Thaïlande, en famille, et on a raté l’avion de 24h, à cause de l’heure de départ à 00:24. On a réussi à avoir des places dans un autre avion parce qu’on n’était que quatre… et qu’on a donc pu doubler une famille de cinq. Jamais de troisième enfant!

La part de vérité des histoires?

Aucune n’est complètement inspirée de la vraie vie d’une seule personne. Il y a des bouts d’histoires vraies et des personnages inspirés de gens qu’on connaît – avec, évidemment, un trait poussé vers la caricature. Je pense que chacun s’identifiera dans quelque chose de ces histoires, parce qu’on a tous dans nos familles un beau-frère qui squatte le canapé, une cousine qui ne parle que de son bébé, quelqu’un qui picole un peu trop… Et puis parce qu’on a tous aussi nos travers qui énervent d’autres membres de la famille !

Propos recueillis par Taïna Tervonen et Ophélie Colas des Francs

Et vous, c’est quoi qui vous énerve dans votre famille?

Pour en parler, rendez-vous sur le blog du livre

Poster un commentaire

Classé dans La vie des Incorrigibles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s