Journalisme : la féminisation se poursuit

Selon les chiffres de la Commission de la Carte de Presse, la féminisation de la profession poursuit sa marche en avant. Les femmes représentent ainsi 44,4% des cartes en 2009 (elles n’étaient que 15,3% en 1965!). Côté nouveaux entrants, 55% des premières cartes sont « féminines » en 2009 (53,7% en 2008, 48,1% en 1998). Selon l’Observatoire des métiers de la presse écrite, depuis 2004, davantage de femmes que d’hommes entrent dans la profession.Problème : il existe davantage de femmes parmi les contrats précaires : en 2009, on décomptait 51,5% de femmes parmi les journalistes pigistes et 56,2% parmi les CDD. Et elles sont sous-représentées dans les fonctions de direction. Un constat souvent dressé par les spécialistes de l’emploi, la féminisation d’une profession va souvent de pair avec la précarisation de cette dernière.

Lire aussi Carte de presse 2010 : les stats de la CCIJP

> Ne ratez plus un post : rejoignez-nous vite sur FACEBOOK et suivez-nous sur Twitter

1 commentaire

Classé dans La vie de la presse

Une réponse à “Journalisme : la féminisation se poursuit

  1. Tatiana

    Pourquoi « problème »?…..😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s