Droit de réponse et contre droit de réponse !

J’ai reçu un appel (de 40 minutes) de Gérard Touati en réponse au post concernant le dossier Courrier Cadres, publié le 12 janvier.

Je reprends ci-dessous des extraits du post suivis des commentaires du nouveau patron de Courrier Cadres.  J’ai ensuite contacté un ex-journaliste de Courrier Cadres (qui a préféré garder l’anonymat) pour donner le contre-point.

Post du 12 janvier des Incorrigibles : « Ce monsieur est du genre à faire des journaux sans journalistes. En gros, à pondre des magazines bourrés de publi-rédactionnels. »

Gérard Touati : « Chaque année nous renouvelons une quinzaine de cartes de presse. Au moment de la cession, des journalistes de Courrier Cadres ont d’ailleurs appelé notre rédacteur en chef Mathieu Cécé qui leur a montré que les journaux n’étaient pas remplis de publi-rédactionnels. »

Le groupe Touati regroupe 5 magazines : L’Officiel de la Franchise, Rebondir, Le nouvel entrepreneur, Vente Directe et désormais Courrier Cadres. Soit un ratio de 3 journalistes permanents par titre.

Lu dans Libération et de Bakchich info en mai dernier : les 35 salariés de Courrier Cadres, ont déclaré suite à  une assemblée générale tenue en avril 2010 avril : « L’analyse objective des publications du groupe Touati montre un modèle sans journalistes et sans diffusion, qui repose essentiellement sur un système de publi-rédactionnel. »

Post des Incorrigibles : « Suite à la vente de Courrier Cadres, la rédaction a préféré se saborder plutôt que de tomber sous la férule de Touati ».

Gérard Touati : « Les journalistes ne souhaitaient pas que l’Apec cède le magazine à un repreneur, que le produit vive au-delà de leur histoire. Ils voulaient la fermeture du magazine et un plan de sauvegarde de l’emploi. Avant même que j’intervienne, ils ont pris un avocat pour obtenir l’arrêt de la publication et un PSE. La seule façon pour étayer leur demande était de diaboliser le repreneur, quelqu’il soit. »

Ex-journaliste de la rédaction de Courrier Cadres : « Nous avons tout fait pour que l’histoire continue. Nous avons cherché de notre propre chef des repreneurs grâce à notre réseau personnel. Nous en avons identifié 4 : Express-Roularta, Studyrama, Editialis et l’investisseur Christophe Agnus. Tous ont été écartés car l’Apec et Touati avaient passé un accord d’exclusivité. »

Pourquoi avoir refusé l’offre de Gérard Touati ?

Ex-journaliste de la rédaction de Courrier Cadres : « Nous avons mandaté un expert qui a mesuré la viabilité de l’offre. Il en est ressorti que le groupe Touati n’avait pas une assise financière suffisante pour garder tous les journalistes. La reprise aurait conduit à une liquidation. »

Pourquoi demander un PSE plutôt qu’une clause de cession ?

Ex-journaliste de la rédaction de Courrier Cadres : Certains journalistes de Courrier Cadres ont plus de 50 ans. Il leur sera difficile de se réinsérer sur le marché de l’emploi. Pour certains, les indemnités de la clause de cession n’auraient pas suffi pour couvrir le préjudice subi.

Post des Incorrigibles : « Hop, clause de cession collective, déposée sur le bureau du nouveau boss. Restaient les pigistes. (…) En clair, nous avons essuyé un refus de Touati. »

Gérard Touati : «L’Apec m’a donné une liste avec de 31 salariés à reprendre. Vous ne figurez pas sur cette liste. Je n’ai pas reçu votre dossier. Je me suis engagé à régler la clause de cession aux journalistes de la liste qui le souhaitaient. Mais il n’y a aucune raison pour que vous fassiez les frais d’un problème technique. Vous serez réglé par l’Apec ou par nous.»

Je serai (presque) rassurée s’il n’avait ajouté :

« De notre côté, nous considérons que c’est l’Apec qui doit le faire. »

Ophélie Colas des Francs

> Ne ratez plus un post : rejoignez nous vite sur FACEBOOK et suivez nous sur Twitter @Incorrigibles

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse, La vie des Incorrigibles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s