Philippe Seguin, pigiste de poids!

Et, oui, le pigisme mène à tout…En tous les cas, au moins jusqu’à 66 ans! L’avalanche de nécros consacrées à Philippe Séguin, le sanguin barbu de la Cour des Comptes, révèlent que ce dernier a tâté du journalisme au début de sa carrière : pigiste pour le Provençal (2 ans), puis stagiaire… Courage, camarades!

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s