Pour une charte du pigiste

Mardi 12 mai, les Incorrigibles recevaient Marine Rambach pour un débat autour de la sortie de son livre « Les nouveaux intellos précaires ». L’occasion de revenir sur un sujet qui a trouvé un certain consensus : la création d’une charte du pigiste.

Moult fois évoquée mais rarement adoptée à un échelon plus général, ce type de charte existe dans d’autres corps de métier (la charte des auteurs et des illustrateurs de jeunesse). En voici quelques pistes proposées par Anne et Marine Rambach dans leur ouvrage :

1. Discuter le prix de son travail et ne pas accepter de travail sous-payer

2. Ne pas travailler gratuitement

3. Travailler dans un cadre légal

5. Calculer régulièrement son temps de travail et son revenu horaire

6. Ne pas sous-traiter à plus précaire que soi

8. Ne pas pratiquer de concurrence déloyable

Et la liste n’est pas exhaustive, notamment vis à vis des responsabilités des employeurs : respecter des délais de paiement, respecter un tarif minimum de la pige, etc…

Et n’hésitez pas à nous faire partager vos idées.

Julien

4 Commentaires

Classé dans La vie des Incorrigibles

4 réponses à “Pour une charte du pigiste

  1. C’est bien joli ces pistes et, dans l’idée(al), en tant que pigiste galérien, je souscris, mais je ne vois pas en quoi ça va faire « plier » les journaux qui perpétuent ces abus envers les pigistes…

  2. Yohan Ruimy

    Je suis assez d’accord avec le commentaire de Sylvain. Les recommandations en question font peser le poids de la responsabilité de la situation sur les épaules des précaires. Précaire, tu prends ce que tu trouves, sans broncher. Question de survie.

  3. lesincos

    Le constat de l’ouvrage de Anne et Marine Rambach est justement de dire que les pigistes ont tendance a trop souvent se resigner et ne pas defendre leur droit par peur de… L’idée de la charte est justement de fédérer les pigistes entre eux pour que nous soyons plus nombreux á refuser des tarifs trop bas, et que les rédactions aient moins de solutions de rechange. Ou encore mieux que cette charte se matérialise sous la forme d’une association chargée de stigmatiser les mauvaises rédactions, pointer du doigt les mauvais payeurs.

    Julien

  4. coucou.
    Un ptit coucou pour vous souhaiter la bonne et également heureuse année 2011 !
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s