Intellos précaires, le retour

les-nouveaux-intellos-precaires

L’article a déjà fait le tour de la blogosphère et des boites mails des personnes concernées. Mais je ne résiste pas à citer l’analyse des deux auteures de l’ouvrage « Les nouveaux intellos précaires », paru chez Stock. Ou comment elles montrent que, quelque soit la grille de lecture, les précaires sont considérés comme responsables de leur sort. Bien vu… malheureusement.

« Excessivement libéraux pour les analystes de gauche car ils se livrent à une concurrence sauvage dans un environnement largement déréglé, excessivement marginaux pour les analystes de droite qui voient en eux d’abord des opposants à la sacro-sainte culture d’entreprise. » La suite sur Rue 89.

Manu

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s