De la façon de traiter du chômage des jeunes dans la presse

Personne n’aura manqué la merveilleuse et véritable histoire de Yannick Miel, ce jeune diplômé d’école de commerce au chômage. Néanmoins, pour ceux qui ont la chance de vivre sur Mars, un petit rappel : il s’agit d’un demandeur d’emploi de 23 ans, fraîchement diplômé, qui a décidé de se « vendre » sur Ebay, puis s’est fait homme-sandwich sur l’esplanade de La Défense pour trouver du boulot. Comme dans un conte de fée, le Haut-commissaire à la Jeunesse, Martin Hirsch, est venu à sa rencontre (avec moults caméras) et lui a proposé un job (un CDD en fait).

Sauf erreur de ma part, l’histoire de Yannick Miel a été d’abord sortie par Le Post, puis reprise par l’ensemble des titres de « la grande presse » dans un mouvement commun qui continue de me surprendre. Et sauf nouvelle erreur de ma part, c’est la première fois que lesdits journaux traitent aussi bien du chômage des jeunes diplômés depuis les premiers signes de la crise économique il y a déjà six mois.

Il est étonnant (quoique…) que ce sujet soit, une fois encore, traité par le « petit bout de la lorgnette » et n’ait pas fait l’objet d’une enquête approfondie. La personnalisation à outrance demeure désormais la façon habituelle, dans nombre de rédactions, d’aborder un sujet de société qui demanderait, j’en conviens, du temps de travail et une connaissance fine des enjeux et des acteurs.

Alors, il est temps pour nous de lancer un appel solennel : si un internaute a la sublime idée de commettre une action du type « Je cherche un job sur Meetic sans coucher » ou  « J’envoie mes CV via Priceminister à prix cassé », qu’il n’hésite pas à contacter notre collectif de pigistes. On sera sûr de vendre l’article !

Manuel

Poster un commentaire

Classé dans La vie de la presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s